Lettre N°23 - Novembre 2014

 

À LA UNE

ACTUALITÉS

  • Nouveautés module Bilans V5.1
  • Protocoles de communication
  • Mise à jour : comment procéder ?

RÉALISATIONS

AGENDA

POLLUTEC MAROC
15 au 18 Octobre 2014
CASABLANCA (Maroc)
Stand SOHIME

VIETWATER 2014 (Vietnam)
12 au 14 Nov. 2014
HÔ CHI MINH CITY
Stand VUCICO

Carrefour des Gestions Locales de l'Eau

23 - 24 Janvier 2013
Parc Expo RENNES (France)
Stand 79

 

 

ACTUALITÉS

La version 5.1 de TOPKAPI est disponible en standard depuis le second trimestre 2014, que ce soit pour les nouvelles licences ou dans le cadre des contrats de mise à jour. 

Des nouveautés produit seront sans doute annoncées au 1er semestre 2015, mais auparavant nous mettrons en service un nouveau site web avec une charte graphique et une ergonomie de navigation revues, un mode "responsive" améliorant l'ergonomie d'utilisation avec les équipements modernes de consultation (smartphones, tablettes, ...), ainsi que l’ouverture d’un forum permettant le partage d'informations avec Areal et entre utilisateurs.

La version d’évaluation de TOPKAPI a été enrichie et revue graphiquement, avec notamment un menu de navigation remanié pour guider les utilisateurs dans la découverte des possibilités offertes par le produit.

Nous vous souhaitons une bonne lecture de cette lettre d’information.

NOUVEAUTES MODULE BILANS VERSION 5.1

Des évolutions fonctionnelles ont été apportées au module Bilans avec la version 5.1. Pour nombre d’entre vous, elles ont pu passer inaperçues. Un petit rappel nous semble donc important pour faire connaître ces fonctions qui pourraient être utiles à un enrichissement de vos applications.

Consolidation des bilans

En télégestion, dans le cas de bilans multi-stations, si les données d’une station n’ont pu être acquises sur la période de consolidation, se pose alors la question de savoir comment générer le bilan.

Soit le bilan est incomplet, soit on retarde le traitement en attendant d’avoir récupéré toutes les données. Avec la version 5.0a, le paramètre "retard de traitement" permettait de choisir entre les 2 façons de procéder. Avec la version 5.1, le mode automatique de ce paramètre permet de s’affranchir de la problématique : les calculs sont effectués avec toutes les données présentes au moment de l’exécution de la consolidation du bilan.

 

Si des données sont manquantes, les calculs résultants sont présentés via une couleur et une info-bulle indiquant l’invalidité du calcul. Lors des consolidations suivantes, les calculs invalides sont automatiquement corrigés si les données initialement manquantes sont finalement récupérées.

Nouvelles fonctions :

  • Sur une période donnée, il est possible d’extraire l’horodate de la valeur minimale ou maximale (fonction "date du minimum" et "date du maximum")
  • La fonction "extraction de valeur" permet d’extraire une valeur à un instant précis (tous les jours à 2h30 par exemple)

Qualification des données : en cas de données manquantes sur une période, les calculs résultants dans Excel se voient affecter une couleur particulière et/ou un commentaire attirant ainsi l’attention sur l’information

Modèles multiples : il est possible de sélectionner un modèle différent par période de traitement

D’autres compléments fonctionnels sont d’ores et déjà disponibles sur demande mais non fournis dans la distribution standard en version 5.1 :

De nouvelles périodes de calcul ont été introduites en complément des périodes actuelles (horaire, journalier, hebdomadaire, mensuel, annuel) : 5 mn, 10 mn, 15 mn, 20 mn, 30mn, 2h, 4h, 6h, 8h, 12h.

Deux nouvelles fonctions permettent de compter le nombre de passage en/hors plage : elles viennent compléter la fonction qui compte le nombre d’échantillons hors seuil.

PROTOCOLES DE COMMUNICATION

Gestion multi-canaux des liaisons GPRS

Dans la précédente lettre d’information, nous avions abordé le sujet des communications sur support GPRS. Depuis, nous constatons qu’elles se répandent de plus en plus avec l’abandon progressif des liaisons téléphoniques classiques (RTC) dont la qualité se dégrade peu à peu.

 

Néanmoins les exploitants ne souhaitent pas forcément changer les mécanismes d’échange de données, une fois par jour (en général la nuit) à l’initiative de TOPKAPI, et sur événement à l’initiative des équipements distants, au profit d’une liaison temps réel permanente qui peut être plus coûteuse.

Pour répondre à cette demande, les principaux pilotes de communication sur IP ont évolué afin de gérer plusieurs communications en parallèle au gré des demandes de connexion paramétrées dans l’application TOPKAPI. Ainsi la migration des communications RTC en GPRS n’entraîne que des modifications mineures de paramétrage.

Les émissions spontanées des stations (équivalent des appels RTC en cas d’alarme) sont prises en charge de façon prioritaire, un canal de communication étant réservé à leur traitement.

NOUVEAUX PROTOCOLES

La réception de données par messages SMS est supportée dans TOPKAPI avec un seul protocole de communication couvrant aujourd’hui plus d’une quinzaine d’équipements. Ce mode de communication, qui s’est banalisé, limite cependant la quantité de données échangées par message. Pour remédier à cela et avec la popularisation du support GPRS (voir ci-dessus), les fabricants proposent maintenant de poster les données sous forme de fichiers sur un serveur FTP.

Pour répondre à ce mode d’acquisition, TOPKAPI dispose du pilote de communication FILEFTP. A l’instar du protocole SMS, il est multi-constructeurs et s’enrichit au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux équipements. Sont dernièrement supportés : les data loggers Smartlog (une nouveauté PERAX qui sera présentée au salon POLLUTEC), Radcom Multilog (HWM), Octopus/Hydrins (HYDREKA), GSMBox (SEBAKMT) et IJINUS. Des tutoriaux de mise en œuvre et des objets DB associés à chaque type d’équipements sont disponibles pour simplifier le paramétrage des applications.

Le protocole FILEFTP supportait déjà les concentrateurs HYDREKA Radio-Tech, les sondes Intellisonde de Intellect Water et les équipements WEBDYN dans le domaine de la gestion des énergies.

Pour mémoire, le datalogger LS de Sofrel utilise en GPRS le protocole propre aux équipements Sofrel.

MISE A JOUR : COMMENT PROCEDER ?

Une opération de mise à jour d’une application TOPKAPI ou un changement de PC est sans danger si vous respectez nos préconisations. Elle peut être réalisée par un non spécialiste de TOPKAPI maîtrisant les opérations de sauvegarde et de restauration de fichiers, et dans le cas d’une redondance par une personne maîtrisant en plus l’adressage IP des postes.

Pour vous aider dans cette tâche, nous avons rédigé de nouvelles fiches d’aide consultables dans le manuel utilisateur (format papier ou aide en ligne) des licences livrées en version 5.1 à compter de septembre 2014. Vous pouvez également les obtenir sur simple demande auprès de votre interlocuteur habituel, et solliciter notre hotline technique en cas de besoin.

Deux documents sont proposés :

  • L’un concerne la mise à jour d’architectures comportant un poste serveur isolé, ou un poste serveur et plusieurs postes clients (Netview ou Open Client)
  •  L’autre concerne la mise à jour d’applications multipostes (redondance de serveurs)

Pour rappel, afin d’assurer la pérennité de vos applications, AREAL propose des mises à jour ponctuelles et des contrats d’abonnement annuel. Avec ces derniers, vous bénéficiez des enrichissements fonctionnels proposés au fur et à mesure de la sortie des nouvelles versions. Ils vous assurent en outre de la compatibilité avec les matériels de dernière génération raccordés à TOPKAPI (évolutions des protocoles de communication) et avec les dernières versions de l’environnement Windows.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter votre interlocuteur habituel ou à compléter le formulaire de contact.

 

RÉALISATIONS

Nous exprimons notre gratitude à l'ensemble des utilisateurs de TOPKAPI pour leur confiance et nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ces articles au sein du Syndicat de l’eau du Trégor, ACTEMIUM Armor, TRITEC, YPFB, Lille Métropole en particulier Messieurs Koulman MATHIEU, Jérôme DUBOIS, Americo BRAVO et Sébastien GAUX.

 

SYNDICAT DE L’EAU DU TREGOR : Fonctions de calcul intégrées pour l’optimisation du rendement des réseaux d’eau potable

 

YPFB BOLIVIE : Postes de chargement : SQL au cœur du système MES d’information de la livraison d’hydrocarbures

 

LILLE METROPOLE : Interfaçage SIG - TOPKAPI