POSTE DEPORTE : des utilisations à explorer

Le poste déporté, si nous en parlons régulièrement depuis plusieurs numéros, c’est que nous y croyons. Cela n’a l’air de rien, mais il constitue réellement un produit sans équivalent sur le marché. Les utilisateurs nous font part régulièrement de leur satisfaction d’avoir opté pour cette solution :

  • Astreinte : il ne s’agit bien sûr pas de remplacer chaque Minitel chez les agents d’astreinte par un PC portable équipé de TOPKAPI, mais en général de mettre ce portable à la disposition du principal agent d’astreinte. Il offre un confort d’utilisation bien supérieur au Minitel en termes de vitesse d’affichage et d’accès aux données. Ce confort sera particulièrement apprécié lorsque, de par la complexité ou la taille des procédés à surveiller, l’agent ne peut disposer d’une connaissance précise de tous les détails.
  • Concentrateur de données : il rapatrie automatiquement les données archivées dans des sites géographiquement dispersés, en ne transférant que les données nouvelles dans un format très compact, et permet leur incorporation dans des bases de données centrales. Les applications mises en œuvre jusqu'à présent concernent la concentration en dispatching central de sites de production dispersés, ainsi que la création de bases de données environnementales (qualité des eaux, données hydrologiques).
  • Télémaintenance : la possibilité de modifier à distance (en présence d’un opérateur local) certains détails de configuration.
  • Liberté de mouvement : équipés d'un PC portable avec modem GSM ou DCS et d'un téléphone portable, les agents peuvent se connecter à distance sans aucune contrainte filaire.